Auteurs 2017

David-James Kennedy

David-James Kennedy

Petit-fils d’Irlandais né en France, David-James Kennedy est l’auteur d’un premier roman, Ressacs (2014), pour lequel il a reçu le Grand Prix Sang d’Encre du festival du roman policier de Vienne. Il est pharmacien et vit dans la région de Lille.

Laetitia CONSTANT

Laetitia CONSTANT

Née à Paris en 1981, elle a grandi au milieu de ses livres et de créatures telles que Beetlejuice ou Edward aux mains d’argent. S’il fallait la définir en un seul mot, ce serait « éclectique ». Ses goûts musicaux et cinématographiques sont parfaitement assumés, voire revendiqués. Elle tire son inspiration de ces diverses influences ainsi que du monde qui l’entoure. Ne vous fiez pas à son calme apparent, son esprit est en perpétuelle ébullition. Ses genres de prédilection sont le fantastique et la romance.

H. Roy

H. Roy

A l’âge où l’on apprend la grammaire, H. Roy noircissait déjà les pages de ses cahiers, inventant des histoires pour le plaisir des autres. Après avoir envisagé d’écrire la suite de Scream, elle a définitivement pris la plume pour rédiger son premier roman, Les Els.

Gabriel KATZ

Gabriel KATZ

Écrivain et scénariste, Gabriel Katz a publié plus d’une trentaine de livres en tant que nègre, pour des « auteurs » bien connus du grand public. Son premier roman signé, Le Puits des Mémoires, est une trilogie de fantasy, qui reçoit en 2013 le prix des Imaginales, et inaugure une série de romans dans le même univers : La Maîtresse de guerre (prix des Halliennales, 2014), Aeternia (2015), puis La Part des ombres (2016). Il publie également aux éditions du Masque un premier thriller – au ton un peu décalé : N’oublie pas mon petit soulier (2015), et un thriller fantastique, La Nuit des cannibales, aux éditions Pygmalion (2017).

Charlotte BOUSQUET

Charlotte BOUSQUET

Charlotte Bousquet est autrice et scénariste. Elle a écrit une quarantaine de romans pour adultes et adolescents dans des genres aussi différents que la fantasy, le roman historique, la fiction contemporaine ou le roman graphique. Ses dernières publications ? Secret pour secret, un roman graphique chez Gulf Stream et Le Jour où je suis partie, un récit initiatique se déroulant dans le sud du Maroc, aux éditions Flammarion.

Emily BLAINE

Emily BLAINE

Révélée par la série phénomène « Dear You » et confirmée par le succès de chacun de ses nouveaux titres, Emily Blaine est devenue, avec près de 250 000 exemplaires vendus, la reine incontestée de la romance moderne à la française. Bretonne de cœur et Parisienne d’adoption, elle envisage l’écriture comme un plaisir et, malgré son succès impressionnant, met un point d’honneur à rester proche de ses lectrices et à ne pas se prendre trop au sérieux.

Elyssea DI MARCO

Elyssea DI MARCO

Femme de lettres, romancière et professeur de français. Elyssea di Marco a passé la majeure partie de sa vie entre Paris et les régions du terroir si chères à son coeur. La nature, les découvertes, les voyages, les rencontres lui ont permis d’avoir un regard ouvert et lui ont donné l’envie de partager encore plus. Pétillante et de belle humeur, elle exprime son entrain sous une plume qui ose caresser les mots avec un naturel déconcertant. Elle offre ainsi une écriture contemporaine et enjouée où la maîtrise de la langue associe la maîtrise du bon mot. Sous l’influence d’Audiard et du piquant de l’humour anglais, elle a un style unique très expressif, frais, moderne et dynamique.

Stéphanie PELERIN

Stéphanie PELERIN

Un orteil dans la quarantaine, professeur de français en banlieue, Stéphanie PELERIN exerce un métier qui lui demande souvent autant de poigne et de tact que celui de dresseur de fauves.

Depuis décembre 2008, elle tient un blog aussi éclectique qu’elle. Répondant au doux nom de « Mille et une frasques », il affiche sa volonté d’être une femme libre dans une société qui n’est pas aussi tendre avec les femmes qu’on veut nous le faire croire.

(Presque) jeune, (presque) jolie, (de nouveau célibataire) est son premier roman, publié chez Fayard, sous le label Mazarine.

Un deuxième roman est en cours d’écriture : une histoire de femme, certes. Mais encore plus engagée. Dans un style qu’elle espère résolument différent tout en restant le sien.

Enel TISMAÉ

Enel TISMAÉ

Enel Tismaé est une auteure picarde née le 29 septembre 1985.

Coiffeuse de formation, reconvertie depuis dans le milieu de la bibliothèque, elle découvre l´écriture en coécrivant une fan fiction. Elle se forme ainsi en rédigeant plusieurs textes puis, lassée de jouer avec les personnages des autres, elle débride son imagination en se lançant dans l´écriture de ses propres histoires.

Elle a aujourd’hui de nombreux titres (roman et jeunesse) à son actif et en prépare toujours plus, puisque l’écriture est devenue une passion dévorante.

Max OBIONE

Max OBIONE

Max Obione s’est emparé du noir sur le tard afin de donner libre cours à son tempérament libertaire. Ce jeune auteur tardif revisite les archétypes du genre dans ses romans et ses nouvelles. Il vit et écrit en Normandie. Créateur de feue la coopérative d’édition Krakoen, il s’est lancé dans l’édition numérique tout en ligne (SKA). Viennent de paraitre (version papier): son quatrième recueil de nouvelles Reine des Neiges (Falaises), un polar « écologique » Barouf (Court-circuit, In8) et la réédition de son roman noir « Scarelife ».

Michaël MOSLONKA

Michaël MOSLONKA

Ancien éducateur, Michaël Moslonka écrit, depuis 2004, dans des genres différents : fantastique, conte jeunesse, roman sentimental, thrillers et romans policiers.

D’avril 2008 à juillet 2010, il a été le correspondant européen du fanzine québécois Nocturne.

Depuis 2011, il anime des ateliers d’écriture dans les établissements scolaires de la région (écoles primaires, collèges, lycées professionnels), dans les établissements spécialisés, en collaboration avec les services scolaires et éducatifs de certaines municipalités et auprès de centres socio-culturels (comme avec ceux de la ville de Lens dans le cadre du salon du polar). Depuis juin 2013, ses interventions sont devenues une activité à plein temps. Activité qui porte le nom de MM. Faiseur d’histoires.

Observateur du monde qui l’entoure, M.M. y insère ses histoires, sans limites de genres. Il n’a pour seules limites que son inspiration, ses préférences et son envie de raconter des histoires.

Avec « C’est Baudelaire qu’on embaume » (janvier 2016, éd. Fleur Sauvage), Michaël Moslonka fait reprendre du service à son personnage préféré : David Virgile Blacke, ex-flic et ancien détective privé. Cela, toujours dans l’univers du polar et du roman noir.

Grâce au projet jeunesse Carlton Heston, lancé par Gaylord Kemp aux éditions Aconitum, Michaël revient à ce qui lui manquait beaucoup : écrire pour les enfants. Ceci avec son titre « Les chiffons du profit » (juin 2017, éd. Aconitum).

Ludovic MISEROLE

Ludovic MISEROLE

Passionné d’histoire, Ludovic Miserole s’est fait une spécialité de nous raconter le destin des petits personnages dont personne ne parle. Des hommes, des femmes qui ont vécu au plus près de grands évènements à l’instar de Rosalie Lamorlière qui servit Marie-Antoinette à la Conciergerie, ou encore Zamor, le page de Madame du Barry qui jouera un rôle non négligeable dans sa montée à l’échafaud.

Basés sur un travail minutieux en archives, ses ouvrages ont attisé la curiosité et ont ainsi été salués notamment sur LCI et France 5.

Jean-François MERCIER

Jean-François MERCIER

Après une carrière d’une vingtaine d’années en Gendarmerie – dont quelques mandats pour les Nations Unies et l’Union Européenne – j’ai rejoint le secteur international privé de la sécurité de 2008 à la fin d’année 2015, en étant à compter du mois de décembre 2009, à la tête d’une équipe protégeant les biens et les personnes assimilées diplomates, du service diplomatique de l’Union Européenne.

Magali LE MAÎTRE

Magali LE MAÎTRE

Originaire de Lille, Magali Le Maître a enseigné durant dix ans auprès des enfants du voyage et d’enfants en situation de handicap. Lauréate du printemps des Poètes en 2011, elle se consacre alors à l’écriture, publiant deux recueils de poèmes aux éditions Cénacle de Douayeul. Parallèlement, elle coécrit deux scénarios de court-métrages avec le réalisateur Sébastien Catteau, tournés en 2011 et 2013. Elle écrit également des articles de presse culturelle ainsi que des légendes d’ouvrages photographiques, travaillant notamment avec Thomas Muselet. En 2015, Magali Le Maître se lance dans le roman noir aux éditions Fleur Sauvage, ainsi que dans l’écriture de comptines, de contes et de nouvelles.

Pierrette LAVALLÉE

Pierrette LAVALLÉE

Pierrette Lavallée est née en 1972 dans le nord de la France. Grande lectrice, écrivant pour son propre plaisir et celui de ces proches, passions transmises par sa grand-mère qui était et, est toujours pour elle un véritable ange gardien, elle mène une existence paisible en tant que mère au foyer à veiller sur son mari et ses enfants qui sont son phare dans la vie.

Mais en 2013, tout bascule lorsque certains membres de sa famille l’incitent fortement à tenter un concours de nouvelles… Puis à envoyer un de ses textes à une maison d’édition, puis à une autre…

Le succès est au rendez-vous, puisqu’à présent, elle passe l’essentiel de son temps sur son ordinateur à créer des univers romantico-érotiques… fantastiques… drama-contemporains et bientôt urban-fantasy…

Anthelme HAUCHECORNE

Anthelme HAUCHECORNE

Anthelme Hauchecorne figure parmi les inclassables. Remarqué pour ses nouvelles (son recueil Punk’s not dead, lauréat du prix Masterton 2014) comme pour ses romans (Âmes de verre, Le Carnaval aux corbeaux, salués par la critique), l’auteur se décline dans plusieurs genres. Ses univers touchent au fantastique, au policier, au steampunk.

Anthelme Hauchecorne insuffle sa « marque de fabrique » à chaque histoire : des personnages baroques, des dialogues ciselés et un suspense implacable.

Ses livres évoquent des pièges habiles. Ils se referment sur les lecteurs et ne les lâchent qu’à la toute dernière page.

Crédit photo : Galaxy Geek

Régis DELPEUCH

Régis DELPEUCH

Régis Delpeuch voit le jour le 5 février 1956 (par très grand froid !) à Ladornac, au fin fond du Périgord noir. Instituteur pendant plus de 20 ans à Mérignac (en Gironde), il tombe (entre la cueillette des cèpes, la traque des truffes et l’élevage du foie gras) dans la marmite de l’édition pédagogique avant de plonger, un peu plus tard, dans le grand bain de la littérature jeunesse !

De Rififi au collège à L’Ortogafeur, en passant par La malle aux contes et Monsieur Pourquoi-ci ? Pourquoi-ça ?, il a pris le parti de l’humour pour captiver ses jeunes lecteurs et les amener, l’air de rien, à réfléchir, à s’interroger sur des choses aussi sérieuses que la différence, la tolérance…

Tiphaine CROVILLE

Tiphaine CROVILLE

Dernière arrivée dans une famille de quatre filles, Tiphaine était naturellement prédisposée à utiliser la parole comme moyen de s’exprimer. Fascinée par le monde qui l’entourait, elle a d’abord exprimé sa créativité avec ses soixante poupées vétérinaire-dresseuse de cheval-wonderwoman. Puis lorsqu’il a fallu admettre qu’elle était trop grande pour y jouer, elle s’est mise à écrire des poèmes. Baignée dans les univers merveilleux des livres qu’elle lisait et des films qu’elle regardait, elle a continué à développer son imaginaire et à vivre mille et une vies par procuration. Jusqu’à ce qu’elle se décide à en coucher une sur le papier : Phitanie.

Paul COLIZE

Paul COLIZE

Originaire de l’Est et de Belgique, Paul Colize a fini par se sédentariser près d’espaces boisés nécessaires à son équilibre. Omnivore, il a une propension marquée pour le sucré. Il migre parfois pour rencontrer ses congénères, sources d’inspiration. En général il produit un polar une fois par an.

Paul CLÉMENT

Paul CLÉMENT

Âgé de 25 ans, Paul est diplômé de l’EDHEC, une célèbre école de commerce de Lille ainsi que d’une université de Brisbane en Australie. Passionné d’écriture, il voue surtout une passion dévorante aux zombies et autres morts-vivants auxquels il dédie un blog (myzombieculture.com), le premier site francophone consacré à la culture zombie, dont il est le fondateur et le rédacteur en chef. Fruit de ses deux passions, Les Décharnés Une lueur au crépuscule est son premier roman, suivi, à la fin de l’été 2016, de Creuse la mort, un thriller horrifique qui vous fera trembler.

Elena PIACENTINI

Elena PIACENTINI

Elena Piacentini est née en 1969 à Bastia et vit à Lille depuis vingt ans. Elle a créé Pierre-Arsène Leoni, un Corse qui dirige la section homicide de la PJ lilloise. Elle orchestre avec psychologie une humanité malmenée et excelle dans la construction narrative complexe de destins croisés. Elena Piacentini est également scénariste (Albertine Productions, France TV, Image & Cie-Lagardère). Elle est l’une des voix émergentes du polar français.

Jeanne DESAUBRY

Jeanne DESAUBRY

Ambitieuse, Jeanne a voulu écrire dès qu’elle a su lire, ce qu’elle a appris très tôt, clandestinement. Une carrière, essentiellement dans la fonction publique, puis le choix final de ne plus faire « que ça ». Lire, écrire, éditer, chroniquer. Une vie toute entière remplie par la littérature.

Aujourd’hui, après quatre polars adultes, deux polars « jeunesse », des nouvelles dans des revues, ou des ouvrages collectifs, elle continue, défendant encore et toujours son genre de prédilection : le noir. Quand la réalité rencontre la fiction, miroir de notre époque.

Régulièrement, elle anime des causeries, des lectures, des ateliers d’écriture dans des classes, des festivals, des bibliothèques portant le flambeau du polar.

La passion de Jeanne pour la chose écrite dépasse les rôles de lectrice et d’auteur. Pendant six ans, elle a co-animé, aux côtés de Max Obione, les éditions coopératives Krakoen, avant de fonder, en sa compagnie, sKa. Cette nouvelle maison propose essentiellement des textes courts, noirs et érotiques, en version exclusivement numérique.

Adeline DIAS

Adeline DIAS

Née en 1989 en région parisienne, j’y ai grandi paisiblement, avec toujours une passion pour la lecture. Mon argent de poche filait directement dans les livres.
C’est au lycée que je vais me décider à enfin passer le cap du premier manuscrit. Imparfait, brouillon, il reste pourtant une de mes grandes fiertés : j’ai découvert avec lui que je pouvais raconter des histoires et surtout aller au bout de l’écriture d’un petit « roman ».

À l’école d’infirmière, entre stage et cours, je ne lâche pas la plume et le clavier et continue de publier en ligne mes histoires sur mon blog jusqu’à ce qu’un éditeur me contacte.

Pas encore diplômée en soins infirmiers, je suis éditée dans une collection de romance ! Le début d’une aventure incroyable…

Il me faudra un peu de temps pour écrire mon deuxième livre, entre le diplôme qu’il faut bien passer (et que j’ai obtenu !) et un déménagement dans le Nord de la France, région qui deviendra l’arrière-plan familier de mes histoires.

Aujourd’hui infirmière, je me divise entre mes deux casquettes, entre patients, soins, manuscrits et lecteurs.

Marc FALVO

Marc FALVO

On a demandé à Marc Falvo de rédiger sa biographie. Il a répondu, d’un air énigmatique, que les bios d’auteurs ne servaient à rien et que si on voulait le connaître lui et sa vie, suffisait de lire ses livres. On sait toutefois qu’il est scénariste et romancier, qu’il a publié, aux éditions du Riffle, deux premiers romans remarquables : « Un os à ronger » et « L’origine du blues », qu’on lui doit chez Fleur Sauvage un thriller, « Le Cri » et, paraît-il, l’étonnante série d’un certain Stan Kurtz. On murmure même qu’il se cacherait sous d’autres identités chez un éditeur normand, L’atelier Mosésu, pour quelques slashs de plus…

Delphine DUMOUCHEL

Delphine DUMOUCHEL

Delphine Dumouchel est auteur jeunesse et totalement épanouie dans cette activité. Après avoir enseigné pendant 10 ans l’art de monter à cheval, l’arrivée de son deuxième enfant lui a confirmé qu’il était temps de s’envoler vers d’autres horizons. Commençant d’abord par la littérature adulte, son goût pour l’imaginaire et le rêve l’a vite rattrapée et dirigée à s’essayer à la littérature jeunesse.

Intervenante dans les écoles, médiathèques et centres de loisirs, Delphine aime partager son imagination avec les enfants et les emmener dans ses grandes aventures.

Christine VAUCHEL

Christine VAUCHEL

Christine VAUCHEL, de Saint-Omer dans le Pas-de-Calais, est auteure et peintre. Elle a fait de ses deux passions son activité principale. Les couleurs et les mots sont pour elle des éléments naturels indispensables. Son enthousiasme pour l’écriture donne vie à des contes et polars pour enfants, des recueils de poésie, des affiches poétiques illustrées, des commentaires d’œuvres d’art, des nouvelles. Après son premier polar pour enfants, « Le mystère de l’abbaye », enquête menée par des enfants pour les 8/11ans (aux éditions Ravet Anceau, Polars en Nord Junior), elle présente « Micmac cabots », une nouvelle énigme dirigée avec courage par les amis du Club de hip hop de Saint-Omer. Une aventure piquante qui ne manque pas de bonne humeur.

Éric DUPUIS

Éric DUPUIS

Né en 1965 à Courrières dans le Pas-de-Calais, Éric Dupuis poursuit ses études secondaires à Lens avant d’incorporer le premier contingent de policiers auxiliaires en octobre 1986, puis devient gardien de la paix en 1987. Après plusieurs années sur la voie publique et trente ans de carrière dans la police nationale en région parisienne, il officie aujourd’hui en tant que major-instructeur et enseigne les activités physiques et professionnelles : tir, self-défense et techniques de sécurité en intervention. Il est également passionné par les arts martiaux et notamment par le krav maga, une discipline d’auto-défense qu’il pratique et enseigne en tant que 4ème dan.

Dans le cadre de son travail d’acteur et de conseiller technique pour le cinéma et les séries télévisées, il se lance dans l’écriture et propose ses récits. Après la Trilogie « Les Uniformes Bleus » où, à travers des enquêtes fictives, il relate la dure réalité de la voie publique, il publie chez Ravet-Anceau, son quatrième roman « Aussi noir que le charbon » – lauréat du Prix Sang pour Sang Polar à Franqueville Saint Pierre en novembre 2016. Il y évoque sa région natale, en puisant dans ses souvenirs d’enfant. Un retour aux sources, en quelque sorte…

Maxime GILLIO

Maxime GILLIO

A débuté sa vie professionnelle dans l’enseignement avant de rendre son tablier au bout de douze années de sacerdoce. Comme il en avait assez de corriger les copies de ses élèves, il s’est dit qu’il allait faire autre chose.

Peine perdue, il corrige désormais ses propres fautes et celles de ses nouveaux collègues. Correcteur, chroniqueur, rédacteur… pas moyen de quitter les lettres, même si celles-ci sont désormais de noblesse.

Dix romans publiés pour l’instant, certains d’une noirceur extrême, d’autres complètement déjantés, sous son nom ou sous d’autres.

Déteste donner l’impression qu’écrire nécessite de la sueur, l’élégance consistant à ne pas montrer ses auréoles sous les bras quand on sert la soupe. Raison pour laquelle il ne se départit jamais de ses pulls hideux – mais fétiches – lorsqu’il se met à son bureau.

Emmanuel PROST

Emmanuel PROST

Emmanuel Prost est né le 19 Avril 1968 à Roanne (Loire).

Ligérien jusqu’à l’âge de 20 ans (Charlieu et Pouilly-sous-Charlieu), son parcours le conduit dans le nord de la France et il s’installe à Sallaumines (Pas-de-Calais) où il vit toujours aujourd’hui.

Il est l’auteur du remarqué La Descente des Anges et sort en 2015 Les Enfants de Gayant, toujours aux Éditions De Borée.

Stanislas PETROSKY

Stanislas PETROSKY

Après avoir vainement essayé de faire croire à ses lecteurs qu’il était un réfugié arménien, Stanislas Petrosky a décidé de tomber le masque mortuaire. Si Petrosky n’est toujours pas son vrai nom, on sait désormais que l’individu qui se cache derrière ce pseudonyme est bien français et vit en Normandie

J. WOUTERS

J. WOUTERS

Après une entrée tardive en écriture, Josette Wouters publie coup sur coup des romans pour adultes et des contes pour enfants.

Elle plonge ensuite dans l’univers du policier sous la signature J.Wouters, signature qu’elle garde d’ailleurs pour la collection « Polars en Nord Junior » dans laquelle, à plusieurs reprises, elle met en scène son héros Charlie Chaplini.

Puis elle revient aux romans publiés chez De Borée, qui restent ses romans « de cœur » tout en s’ouvrant aux questions qui secouent notre siècle. Ainsi Zamir, édité chez Oskar en 2015, intéresse adultes et adolescents qui le plébiscitent au-delà de nos frontières depuis sa sortie.

Quand on lui demande pourquoi elle ne se limite pas seulement à un genre de littérature, elle répond que c’est le sujet dont elle veut parler qui impose la forme qui convient le mieux pour le faire.

Sophie JOMAIN

Sophie JOMAIN

Après avoir exercé le métier d’archéologue pendant quelques années, Sophie Jomain est devenue romancière. Depuis le succès des Étoiles de Noss Head, la première saga young adult fantastique française, elle n’a cessé d’être saluée par la critique, notamment pour sa série fantastique Felicity Atcock, ses romances contemporaines et son roman de société Quand la nuit devient jour.

Jean-Pierre BOCQUET

Jean-Pierre BOCQUET

Agrégé de lettres, né en 1944, Jean-Pierre BOCQUET habite Téteghem (près de Dunkerque).

Esprit rebelle et imaginatif, il a très vite trempé sa plume dans le vitriol pour opposer ses « semelles de vent » aux doxas dominantes. Et pourtant, tous ses engagements dans le monde tel qu’il est sont pétris d’humanisme.

C’est finalement dans le polar qu’il satisfait cette recherche sans concession des potentialités de l’être humain… Comme l’a dit un journaliste bruxellois, le résultat est « fascinant ».

Sept  romans depuis 2006, dont six romans policiers.